Pompe de prélèvement d’air

Les prélèvements pour le contrôle et l’analyse de l’air sont réalisés par des entreprises spécialisées dans la réalisation de mesures de qualité de l’air. Ce type de prélèvement peut être réalisé dans l’air ambiant afin de contrôler la pollution atmosphérique, sur des sites exposés à la pollution comme les décharges ou les sites industriels polluants, ainsi que dans les bâtiments des collectivités locales.

L’air prélevé sur le site à l’aide d’une pompe de prélèvement d’air est ensuite analysé en laboratoire.

Source : France Environnement

Pompe de prélèvement d'air

Comment choisir sa pompe de prélèvement d'air ?

Le choix de votre pompe de prélèvement d’air dépendra de plusieurs facteurs, comme le choix de la méthode de prélèvement.

Vous devez donc dans un premier temps définir ce que vous souhaitez mesurer, les dispositifs de prélèvement seront différents selon les fractions conventionnelles :

  • Fractions inhalables : Particules en suspension qui pénètrent dans l’organisme via le nez et la bouche.
  • Fractions thoraciques : Sous‐fraction de la fraction inhalable fraction constituée par les particules qui peuvent atteindre la région trachéobronchique et le poumon profond.
  • Fractions alvéolaires : Sous‐fraction de la fraction inhalable constituée par les particules qui peuvent atteindre la région alvéolaire des poumons (bronchioles respiratoires, alvéoles pulmonaires).
PRELEVEMENT D'AIR

Pour les fractions inhalables, c’est souvent une cassette 37 mm qui est utilisée avec la pompe de prélèvement d’air et son utilisation requiert une attention particulière en ce qui concerne son étanchéité, son orientation et sa position.

Les fractions alvéolaires et thoraciques sont souvent prélevées à l’aide de cyclones en individuel ou avec un dispositif C.A.T.h.I.A, à point fixe.

Les dispositifs CIP10 peuvent également être utilisés pour prélever les trois fractions.

PRELEVEMENT D'AIR

Si les substances sont sous forme de gaz ou de vapeurs, elles sont absorbées sur des tubes remplis de support poreux ou bien des filtres imprégnés. Les filtres préalablement préparés en laboratoire sont placés dans une cassette reliée à la pompe de prélèvement d’air. Le débit de la pompe de prélèvement d’air utilisé avec les cassettes n’est pas obligatoirement de 1 ou 2 L/min car il ne s’agit pas de collecter les fractions inhalables de l’aérosol.

L’absorption sur les supports poreux peut se faire sans changement de structure chimique, on parle alors de physisorption. Si celle-ci est réalisée avec modification de la structure chimique, on parle alors de chimisorption.

Le débit de prélèvement dépend de la taille du tube et donc de la perte de charge de la pompe de prélèvement d’air. Un débit faible sera préféré pour un prélèvement de longue durée, alors qu’un débit élevé, de l’ordre d’1 L/min ou plus, sera préféré pour les prélèvements de courte durée, de manière à collecter plus de matière sur le support.

Sources : 35èmes journées nationales de santé au travail dans le BTPPrincipe général et mise en oeuvre pratique du prélèvement

Dans un second temps, vous devez vous renseigner sur les différents types de pompes de prélèvement d’air. Tout d’abord, la pompe de prélèvement d’air destinée à être portée par des préleveurs, régulièrement appelée « pompe opérateur ». Celle-ci étant conçue pour être portée plusieurs heures par l’utilisateur, la pompe de prélèvement d’air doit être ergonomique pour un assurer un maximum de confort à l’opérateur.

La pompe de prélèvement d’air en poste fixe, dite statique, est généralement plus imposante, avec un débit plus important et ne peut être portée par un opérateur. La pompe de prélèvement d’air statique est destinée à prélever l’air d’un endroit définit pendant plusieurs heures sans bouger.

Quels sont les types de pompes de prélèvement d'air ?

Chez ATC, nous vous proposons trois types de pompes de prélèvement d’air :

Pompe de prélèvement d'air VAPex Standard Pompe de prélèvement d'air VAPex Pro Pompe de prélèvement d'air Apex2 Standard Pompe de prélèvement d'air Apex2 Plus Pompe de prélèvement d'air Apex2 Pro Pompe de prélèvement d'air Vortex3 Standard Pompe de prélèvement d'air Vortex3 Pro
Respect de la norme EN13137 Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
ATEX Oui Oui Oui Oui Oui Non Non
IP65 Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Débit 20 - 500 ml/min 20 - 500 ml/min 800 - 5000 ml/min 800 - 5000 ml/min 800 - 5000 ml/min 5 - 12 L/min 5 - 12 L/min
Poids 220 g 220 g 480 g 480 g 480 g 2,17 kg 2, 17 kg
Taille 86 x 82 x 46 mm 86 x 82 x 46 mm 112 x 37 x 102 mm 112 x 37 x 102 mm 112 x 37 x 102 mm 316 x 170 x 116 mm 316 x 170 x 116 mm
Détecteur de mouvement Oui Oui Oui Oui Oui Non Non
Connexion poche Tedlar/Tube Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Calcul autonomie de la batterie Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui
Bluetooth Non Oui Non Oui Oui Non Oui
Historique d'utilisation Non Non Non Oui Oui Non Non
Alimentation Batterie Batterie Batterie Batterie Batterie Batterie ou secteur Batterie ou secteur
Opérateur Oui Oui Oui Oui Oui Non Non
Statique Non Non Non* Non* Non* Oui Oui

*Il est possible d’obtenir une petite station de surveillance portable en associant une pompe de prélèvement d’air Apex2 avec l’analyseur de poussière Microdust Pro. Retrouvez la station de surveillance Dust Detective ici.

Nos pompes possèdent toutes la même interface. Si vous savez utiliser une pompe de prélèvement d’air Apex2, alors vous savez utiliser nos autres pompes de prélèvement d’air.

Retour haut de page

Newsletter

Recevez toute l'actualité ATC